ECLATS Le Festival de la voix au Pays de Dieulefit - 26 - Drôme
Home » Edito

Edito

Edito - ECLATS

Chers spectatrices et spectateurs, 

L’automne arrive et avec lui les premières lueurs colorées d’Éclats, le festival de la voix au Pays de Dieulefit, qui voit cette année éclore sa 16e édition et comme à chaque changement de saison, son lot de nouveautés, de retrouvailles et surtout des propositions artistiques inédites que je vous invite à découvrir au fil des pages de ce programme placé sous les hospices du Siffleur et de son quatuor  qui ouvrira le bal de cette semaine festive et joyeuse. 

Comme certain(e)s d’entre vous le savent déjà, je signe seul, cette année, la programmation, Moïse Hill, co-directeur et co-fondateur du festival depuis 2002 ayant choisi de quitter l’organisation de l’événement en ce début d’année. Je profite de cet édito, au nom de toute l’équipe du festival, pour saluer son engagement pendant 15 années dans ce beau projet qui continue sa route…

Avec des évolutions, bien sûr, tout en gardant les fondamentaux de la manifestation : faire partager à tous la magie de la voix, qu’elle soit chantée, parlée, et cette année, sifflée et… ventriloquée.
En effet, outre Fred Radix et son sifflet inimitable, nous aurons le plaisir de retrouver Marie-Paule Belle, notre première marraine, dans son dernier récital piano-voix Comme au cabaret. En clôture, c’est la voix chaude et rugueuse, théâtrale, de Jacques Weber, notre deuxième parrain, qui viendra conter la Vie de Monsieur Molière, d’après l’oeuvre de Mikhaïl Boulgakov.
À leurs côtés, Mouron et Terry Truck pour un beau voyage au pays des petits chefs d’oeuvre de la chanson française… en passant par le bal des musiques du monde d’Impérial Orphéon ou les rythmes électro-world d’Aligator… De quoi chanter et danser donc, mais aussi écouter avec le Duo Gâmal et Marie-Rose Morcel qui vous inviteront sur les rives du Proche-orient au Centre d’Art et d’Animation de Poët-Laval ou encore No Mad ? et sa chanson en forme de cabaret fantasque…

Sans oublier de rire avec The Band from New York ou d’être ému par le travail du VentrilOque Philippe Bossard qui proposera spectacle, atelier et conférence…

Nadine Despert, comédienne habituée du festival proposera à nouveau une formule « lectures poétiques » lors d’un petit déjeuner gourmand de mets et de mots.

Pour le jeune public, une lecture musicale théâtralisée ravira les enfants dès les grandes sections de maternelles avec Cheval dans une île, fantaisie poétique et musicale en hommage à Jacques Prévert dont on célèbre le 40e anniversaire de la disparition. Ce spectacle sera accompagné d’une exposition des collages du poète dans le hall d’entrée de la Halle.

Enfin, le Piano-Bar du festival, lieu d’échange et de partage ouvert à tous, sera orchestré en chanson par Pascal Mary (tous les soirs vers 22h30).

Avec un immense plaisir, nous vous donnons rendez-vous du 13 au 17/09. Très bon festival à tous !
 

Pour l’équipe du Festival,
Harold David
Directeur